compta en ligne

L'impôt à taux unique: équitable et créateur de richesse

Par définition, l'impôt à taux unique ou impôt proportionnel est un système d'origine ancienne qui impose tous les membres d'un groupe (comme des citoyens ou des entreprises) au même taux. Par ailleurs, il est cependant le plus souvent utilisé dans le cadre de l'impôt sur le revenu. Si vous voulez estimer les simulations impots 2017 grâce au simulateur d’impôts sur le revenu, vous pouvez calculer votre impôt et de simuler des dispositifs d’optimisation fiscal.

Les avantages de l'impôt à taux unique

L’ impôt à taux unique présente de nombreux avantages au plan fiscal. En premier lieu, le taux unique faciliterait la retenue à la source de l’impôt sur le revenu, ce qui améliorerait le casse-tête bureaucratique actuel, ensuite il y a la simplification des déclarations de revenu entraînerait une productivité meilleure des services fiscaux par des procédures de recouvrement simplifiées, plus rapides et moins contentieuses, après l’impôt serait accepté plus facilement; ensuite le régime fiscal ne serait pas discriminant selon le niveau de revenu, tout le monde payant selon le même pourcentage à proportion de ses moyens, et enfin ce système fiscal plus homogène rend également inutiles tous les efforts contre-productifs visant à contourner les impôts

L'impôt à taux unique a aussi des conséquences positives sur les recettes fiscales

Il est a remarquer que les adeptes de l'impôt à taux unique témoignent que, partout où celui-ci s’est imposé, les gains fiscaux de l’Etat se sont amplifiés. Par ailleurs, les partisans de l’ITU défendent qu’un taux d’imposition faible et unique incite à travailler, épargner, créer des entreprises et prendre des risques, ce qui va dans le sens de l’investissement, l’emploi et la croissance. De plus, L’ITU évince les distorsions, dont l’Etat est souvent à la provenance, que peuvent subir les investissements entre branches, régions, formes juridiques et moyens de financement, ce qui améliore l’allocation des capitaux dans l’économie nationale. Et enfin, L’ITU empêche l’instrumentalisation du régime d’imposition. Il prive le gouvernement de la possibilité de changer inopinément les règles du jeu et d’interférer de manière excessive, dans tous les secteurs de la vie économique et sociale grâce à la fiscalité.

En savoir plus : euodia.fr