compta en ligne

La scpi corum conviction : lexique du petit comptable

Le but que vise la publication de cet article est de permettre aux lecteurs de maîtriser un nouveau concept qui est apparu dans le domaine de l’immobilier depuis quatre ans. Il s’agit de la SCPI c’est-à-dire la Société Civile de Placements Immobiliers. On distingue plusieurs types de SCPI dont le corum convictions. En effet, initiée en 2012 et gérée par Corum AM, corum convictions est une forme de SCPI qui est marquée par une diversification et un capital variable. Cette scpi française est représentée dans sept pays de la zone Euro. Elle donne la priorité à trois pays : la France, l’Allemagne et les Pays-Bas. La Belgique, le Portugal, l’Espagne et récemment la Slovénie bénéficient également de ses investissements. Le projet scpi corum convictions prend des risques en saisissant des opportunités dans des pays où il n’est pas connu pour y aller et acquérir des biens immobiliers.

Comprendre le système comptable de corum convictions

L’objectif visé en prenant le risque d’aller investir dans une zone non connue est de maximiser les chances d’accroître le rendement. Pour rendre plus performante sa stratégie d’investissement dans les scpi, corum convictions opte pour la collecte de fonds générés par la gestion de ses biens immobiliers. Avant de souscrire auprès d’une société de gestion, informez-vous des conditions de souscription et des frais de souscription et de gestion. L’expertise d’un comptable peut être nécessaire si vous ne disposez pas de connaissances dans ledit domaine. Pour investir dans la corum convictions, il faut un capital d’investissement minimum de 1045 euros. Vous n’avez pas besoin de souscrire une assurance-vie. Les frais de gestion sont estimés à 13,20% TTC et les frais de souscription à 11,96% TTC. Faites-vous accompagner dans votre projet par un expert-comptable qui maîtrise le système de fonctionnement de ce type d’investissement immobilier. Vous bénéficierez de ses conseils et de son savoir-faire.